Votre navigateur ne supporte pas le javaScriptVente et livraison de sels pour l'agriculture - Aromys

Vente et livraison de sel dans le domaine agricole

Bloc à lécher

Le sel est indispensable aux fonctions vitales des animaux et stimule leur appétit.
Les animaux s’autorégulent sur la consommation de sel.
La complémentation en sel est une nécessité. Une carence en sel se traduit par divers symptômes plus ou moins visibles : diminution de l’appétit, pica (dépravation du goût), baisse de croissance et de production laitière. L’animal est fatigué, plus sensible aux maladies, des problèmes d’infécondité apparaissent. Il faut donc apporter régulièrement du sel aux animaux, leurs besoins sont au minimum de 1,5 à 2 g Na/kg MS.

Grâce au sel présenté sous forme de blocs compressés, nous incorporons avec le sel des minéraux et oligo-éléments spécifiques à chaque espèce.
– Bloc de sel pur : 12 et 25Kg
– Blocs sel / Minéraux / Oligo-éléments bovins, ânes, chevaux : 12 et 20Kg
– Blocs sel / Minéraux / Oligo-éléments moutons : 12Kg
– Blocs sel / Minéraux / Oligo-éléments gibiers : 12Kg

Big Bag de sel gemme

Blocs de sel gemme naturel de tailles différentes pour disposer dans les bois ou prairies pour le gibier et animaux d’élevage, riche en oligo-éléments naturels. Disponibles en Big Bag d’environ une tonne.

Sels pour fourrage

Aromys vous propose du sel pour vos besoins en agriculture :

Le sel et la conservation des foins

Permettant la conservation des qualités nutritives des fourrages en empêchant leur fermentation, le sel assèche les foins récoltés dans des conditions humides et limite ainsi leur échauffement et le risque d’incendie. Le salage des foins est recommandé pour améliorer le stockage et la conservation.
La dose de sel à utiliser est en moyenne de 1% ; avec un fourrage de bonne qualité et des conditions de récolte satisfaisantes, 10 kg de sel/tonne brute suffisent (10 à 20 kg de sel/tonne brute pour un fourrage médiocre (mouillé)).

Le sel et la conservation des ensilages

Le sel est un produit bactériostatique qui, en agissant sur la pression osmotique, bloque les fermentations indésirables.
Apporté en couverture du silo, il permet de réduire le nombre de spores butyriques, qui sont surtout présentes dans les zones périphériques, à la surface et sur les côtés. En effet, ces zones sont les plus sensibles car les moins tassées et les plus exposées au contact de l’air.
Des essais réalisés par l’IDELE ont prouvés que l’emploi de sel, à raison de 3 kg/m² en zone superficielle sur silo permet de réduire de 75% la contamination butyrique.
Le salage des silos d’herbe ou de maïs en couverture permet :
– de diminuer les moisissures et les pertes
– de limiter les reprises de fermentations en cas de rythme de désilage trop lent
– de relever la teneur en sodium de l’ensilage : les ensilages sont naturellement carencés alors que les besoins des animaux se montent au minimum à 1.5 g Na/kg MS
– d’améliorer l’appétibilité de l’ensilage.

Sels pour les cultures

Le sel est peu présent dans l’herbe des prairies de nos régions. Les prairies contiennent trop de potassium à cause des déjections des équins et des bovins. Il est donc nécessaire de faire un apport léger de sel afin de donner de l’appétence.
Aromys vous propose la vente de sel pour utilisation dans les cultures.

AdBlue

AdBlue® en fût de 200l.
Urée solution à 32.5 %.
Qu’est-ce que AdBlue® ?
AdBlue® est le nom commercial utilisé en Europe (DEF est le nom utilisé sur le continent américain) d’une solution aqueuse à base d’urée et d’eau déminéralisée. Cette composition a la particularité de transformer les oxydes d’azote des gaz d’échappement en vapeur d’eau et en azote, l’azote étant l’un des constituants de l’air que nous respirons.
AdBlue® est biodégradable, non polluant, non toxique, soluble dans l’eau et incolore. Néanmoins stocké dans de mauvaises conditions, il se décompose en ammoniac et devient alors inutilisable. Même si AdBlue® n’est pas polluant, nous vous recommandons de le stocker sur un bac de rétention.

Retour en haut tristique Donec odio neque. quis ut pulvinar